Histoire

Tourisme culturel, traditionnel et historique

Le tourisme culturel (curiosités locales : le Festival des Arts et Culture Idaasha, Mahi-houindo, spécialité culinaire par exemple), se pratique notamment à la place Egbacocou de Dassa-Zoumè et à Paouignan pour le Mahi-houindo. Ces circuits autour du patrimoine culturel et des manifestations traditionnelles, chants, danses et cérémonies des différents dieux (Fâ, Ogou,…) auront comme particularité la rencontre des peuples, l’imprégnation de leurs cultures et de leurs arts. On privilégiera ici également l’implication directe des populations locales au niveau de l’accueil, de l’hébergement et de la restauration.

Par ailleurs, l’histoire du royaume de Dassa-Zoumè est l’offre la plus complète que l’on pourrait exhiber dans le centre du Bénin. La route des esclaves, le marché des esclaves, la domination du royaume Danxomè pourraient être les produits phares à promouvoir. Le circuit culturel qui lance le visiteur à la découverte de l’histoire, des cultures et des organisations traditionnelles des populations locales, aura pour point focal la valorisation de l’identité culturelle du peuple de Dassa. La visite muséographique comprend des visites de sites, du palais royal avec les vestiges du passé (exposition de reliques, d’objets, liée à l’histoire des royautés, à celle des résistances internes et à celle de la résistance face à la domination du royaume Danxomè.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page